Notre histoire :

Le 26 Février 1885 Monsieur Merley Jean (né le 04/07/1837), sa femme Eugénie Margaine âgée de 31 ans et leurs deux enfants de 5 et 3 ans recevaient leur carnet servant de passeport, délivré par le Préfet de la Gironde, pour exercer le métier de marchand avec une remorque tirée par deux chevaux.

Le 1er mars 1885 ils commencèrent leur voyage. Sur ce carnet nous pouvons lire leur périple jusqu’en février 1914. Le 18 septembre 1894 naissait Eugénie Merley, fille de Jean Merley, qui par la suite mis au monde Simon Deschamps.

Simon épousa Monique Montu qui était déjà passionnée de peinture sur porcelaine, ensemble ils eurent une fille, Sylvie Deschamps. Après cette naissance, Monique Montu deviendra un peintre reconnu pour ses peintures à l’huile et pour ses porcelaines décorées. Elle ouvrira son atelier au 68 rue Crillon Lyon 6eme en 1968 et le baptisera DECOR2M, reprenant les initiales de son nom.

En 1986 elle deviendra MEILLEUR OUVRIER DE FRANCE.

Avec l’envie d’une retraite bien méritée, elle arrivera à convaincre sa fille Sylvie de reprendre la suite de son atelier déjà en plein essor. Avec son mari Mr Hermier, ils vont développer encore cette passion pour la porcelaine, faisant de cet héritage une fierté, et dirigeant ensemble DECOR2M dans la continuité du travail de leur famille (vente de matériel, créations, stages, cours,…).

En septembre 2006, Mr Hermier désirant prendre sa retraite, Cécile, la fille de Sylvie, au grand bonheur de sa grand-mère et de sa mère, réussit ses diplômes CAP vente et BAC PRO commerce en alternance au magasin. Elle est embauchée en CDI en octobre 2009. Elle apporte sa jeunesse et tout son cœur à cette petite entreprise familiale.

Année 2015, la conjoncture devient difficile, Cécile est licenciée économiquement et les murs de la boutique Lyon 6eme sont vendus à une enseigne de communication. Le fond de commerce DECOR2M lui en revanche déménage en juillet 2015. Sur Charantonnay dans l’habitation de Sylvie HERMIER. Cécile profite de ce changement pour devenir maman et être en congé parental tout en gardant le pinceau à la main.

Un nouvel atelier, un nouveau site internet, et de beaux projets en tête. Avec on l’espère une nouvelle alliance mère-fille. Ce qui promet donc encore plus de nouveautés et de développement !

Même si nous pouvons dire que beaucoup de choses ont changé depuis 1885, certainement pas la passion de l’art !